Séniors

Maintien à domicile des personnes âgées : avantages et inconvénients

Les enfants ou proches des personnes âgées ont parfois du mal à choisir entre un internement en maison de retraite ou un maintien à domicile. La plupart optent souvent pour la deuxième solution. Maintenir les personnes âgées à la maison présente en effet beaucoup d’avantages, mais aussi quelques inconvénients. Lesquels sont-ils ?

Les avantages du maintien à domicile des personnes âgées

Le maintien des personnes âgées à la maison présente des avantages considérables.

Maintien de la connexion avec l’environnement physique familier

Le maintien à domicile des personnes âgées favorise le contact avec les objets avec lesquels elles ont toujours vécu. Le changement subit d’environnement entraîne en effet un dépaysement aussi bien pour les personnes âgées que pour toute autre personne. Ce dépaysement est susceptible d’engendrer à son tour des problèmes comportementaux et psychologiques tels que le repli sur soi, la dépression, etc. La personne âgée maintenue à la maison restera ainsi toujours en contact avec, par exemple, son lit, sa table à manger, sa bibliothèque, etc.

Maintien de la connexion avec les proches

En dehors du contact avec les objets physiques, le maintien des séniors à la maison leur permet d’être toujours en contact avec leurs proches. Il s’agit même du plus important avantage, car rien ne vaut un contact régulier avec la famille et les amis. Une personne âgée gardée à la maison pourra ainsi voir et discuter avec ses enfants, ses petits-enfants, ses voisins, etc.

L'assurance d'une prise en charge

Le maintien des personnes âgées à la maison est l'assurance d'une prise en charge de leurs besoins, contrairement à certaines maisons de retraite où on note une absence de soins adéquats. Il est souvent observé un manque de personnel qualifié et d’équipements nécessaires au sein de certaines maisons de retraite. Ce manque ne garantit aucunement l’accompagnement moral et sanitaire indispensable aux personnes âgées.

Les inconvénients liés au maintien à domicile des personnes âgées

Comme énoncé, le maintien des personnes âgées à la maison présente aussi quelques limites.

Risques d’accidents

Le premier inconvénient est relatif aux nombreux accidents que subissent très souvent les personnes du troisième âge, surtout lorsqu’elles se retrouvent seules. Chutes, brûlures, intoxications font partie des accidents les plus fréquents et qui peuvent entraîner leur mort en cas de non-intervention rapide.

Retard d’intervention en cas de crises

Les personnes du troisième âge vivant à domicile ne bénéficient souvent pas d’une intervention rapide en cas de problèmes de santé. En effet, contrairement aux séniors des maisons de retraite qui sont constamment entourés de médecins, elles devront attendre parfois plus d’une demi-heure avant d’être secourues. Cette situation concerne surtout les personnes âgées ne disposant pas d’infirmières à domicile et qui sont donc obligées d’attendre la venue d’un personnel soignant.

Le coût élevé de la prise en charge

Le dernier inconvénient concernant le maintien des personnes âgées à domicile est relatif à la cherté de leur prise en charge. Maintenir les personnes âgées à domicile nécessite en effet un aménagement de la maison, l’installation de certains équipements (rampes, télésièges, etc.) et le recrutement d’aides-soignants. Un tel budget peut s’avérer onéreux et difficile à mettre en place pour des personnes âgées dont les enfants ont des revenus modestes.

En somme, la prise en charge des personnes âgées à domicile présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Il est ainsi préférable de les faire interner dans des maisons de retraite ou de recourir aux services de téléassistance.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %