Business

Investissement dans le vin : est-ce que c’est rentable d’investir dans le vin ?

Symbole de la gastronomie française, le vin est resté pendant longtemps un produit attribué aux privilégiés. Grâce à la mondialisation, il est devenu un produit dans lequel même les amateurs peuvent investir pour diversifier leur source de revenus.

Le vin : un actif particulier

Le vin n’est pas un actif comparable à tous les autres. Il est avant tout un produit de luxe, même s'il peut être approché par les investisseurs disposant de bourses modestes. Le vin est également considéré comme un produit de spéculation, car le prix de la bouteille augmente avec son ancienneté. Cela permet aux investisseurs d’obtenir avec le temps, des rendements très intéressants. Notons aussi que la production de vin est devenue stable depuis quelques années, mais la demande sur le marché ne cesse de croître. Cela est plutôt bon signe pour penser à investir.

Les Groupements Fonciers Viticoles (GFV)

Les groupements fonciers viticoles représentent une opportunité d’investissement intéressante. Ils vous permettent de posséder une ou plusieurs portions de vignobles de façon détournée. La plus-value de cet investissement réside dans les bouteilles de vin et les loyers que vous percevrez. Elle est calculée à hauteur du capital que vous avez investi. Étant actionnaire d’un GFV, vous avez également la possibilité d’acquérir des bouteilles de vin à des prix inférieurs à ceux du marché.

La fiscalité

La politique fiscale adoptée par l’État français en ce qui concerne l'investissement dans le vin est intéressante. En effet, dans ce domaine, vous avez le choix entre deux types de régimes : le régime du micro foncier et le régime réel.

Le régime microfoncier est valable pour des revenus inférieur ou égal à 15.000 euros. Lorsque vous décidez de vendre vos parts, vous bénéficiez d’une exemption d’impôts sur une période de 30 ans. Si le revenu est supérieur à 15.000 euros, vous pourrez profiter d’une réduction graduelle sur le montant de la plus-value. Ledit montant est déterminé en tenant compte du nombre d’années de détention. Pour finir, le régime microfoncier vous permet de communiquer 70 % de vos frais annuels.

En ce qui concerne le régime réel, il vous permet la défalcation de vos charges de gestions, de vos intérêts annuels et de vos impôts fonciers. En cas de décès, vos ayants droit recevront automatiquement vos parts. Ils deviendront ainsi les nouveaux investisseurs du GFV. De votre vivant, vous avez également la possibilité de devancer ce transfert vers vos ayants droit.

En définitive, l’investissement dans le vin comprend de nombreux avantages qui vous permettront d’avoir un rendement intéressant. Toutefois, assurez-vous d’avoir les bonnes informations avant de vous y aventurer.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Business

0 %