Maison

Choisir son sauna : vapeur ou infrarouge ?

Le sauna à infrarouge et le sauna à vapeur ont la même structure. Sous forme de cabane en bois, ils possèdent une vitre en verre, hautement sécurisée. La différence entre ces deux dispositifs se trouve au niveau des caractéristiques techniques, de la consommation énergétique et des sensations qu’ils procurent. Si vous hésitez entre un sauna à infrarouge ou à vapeur, voici des informations qui vous aideront à faire le meilleur choix.

Les caractéristiques techniques

Le sauna à vapeur se caractérise par la présence d’un évaporateur. Ce dispositif génère de la vapeur à travers un réservoir d’eau et une résistance. Dans cette cabine, on peut avoir un taux d’humidité constant qui varie entre 40 et 65 %. Ce sauna qui est de type traditionnel délivre une chaleur plus humide et plus élevée que celle de l’infrarouge. Son installation demande aussi des aménagements particuliers. En effet, s’il doit être installé à l’extérieur, il faut prévoir un système d’évacuation de la fumée. Il a une grande puissance électrique qui se situe entre 3.500 et 8.000 Watts.

Quant au sauna à infrarouge, il émet une chaleur plus sèche qui s’obtient avec des diffuseurs infrarouges installés sur des panneaux en carbone. La sudation se fait par les rayons infrarouges qui sont orientés sur le corps de l’utilisateur. Il consomme peu en énergie (entre 1.205 et 3.000 Watts). Ce sauna est facile à installer et facile à entretenir. Il suffit de le brancher à une prise électrique et de le mettre sous tension pour lancer le processus. Il peut être installé à l’intérieur comme à l’extérieur.

Les capacités thermiques

Les deux modèles de sauna n’ont pas le même degré de chaleur générée. Au niveau du dispositif à infrarouge, c'est de la chaleur radiante qui est délivrée. La température ne peut pas dépasser 60 degrés. Par contre, au niveau du sauna à vapeur, la température se situe entre 60 et 90 degrés. Le taux d’humidité peut aussi atteindre 20 % dans le sauna traditionnel, alors qu’il est de zéro dans celui à infrarouge. Ce dernier a par ailleurs un temps de chauffe trois fois plus rapide que le premier.

Les sensations

Le sauna à vapeur a des effets très bénéfiques, aussi bien sur la peau que sur la santé. Il élimine les toxines du corps et rend la peau plus tonique. C’est également un stimulant cardiaque qui contribue à améliorer la circulation sanguine. Il apaise les douleurs musculaires et a un effet plus tonifiant et plus revigorant sur l’organisme. Son usage est déconseillé aux asthmatiques et à ceux ayant des problèmes de peau.

Pour les problèmes cardiaques et les difficultés respiratoires, c’est le sauna à infrarouge qui est recommandé. Ce dernier est à privilégier également si vous ne supportez pas les vapeurs d’eau ou les fortes températures. La chaleur qu’il dégage est plus modérée et mieux supportable, ce qui permet de faire de longues séances de relaxation.

Le budget

Le sauna traditionnel demande un budget plus conséquent. Bien qu’il allie un très bon rapport qualité-prix, son coût est très élevé et peut atteindre des milliers d’euros. Le sauna à infrarouge a un prix relativement plus bas. Il existe aussi des modèles portables sous forme de kit qui se vendent moins cher et qui sont facilement accessibles.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %